fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Le nom de palmier multipliant provient du fait qu'il forme des touffes.

Dypsis lutescens

Arec . Aréca . Aréquier . Dypsis . Multipliant . Palmier à canne jaune . Palmier aux fruits d'or . Palmier bambou . Palmier d'arec . Palmier doré . Palmier multipliant . Palmiste-bambou .

Plus de photos de Dypsis lutescens

Famille: palmaceae

Origine: Originaire de Madagascar.

Synonymes:
* Areca lutescens Bory
* Chrysalidocarpus glaucescens Waby
* Hyophorbe commersoniana
* Hyophorbe indica

Ethymologie: Le nom d'espèce "lutescens" ("jaunissant", en latin) vient de la coloration jaune d'or que prennent ses palmes au soleil, alors qu'il reste très vert en situation ombragée.
Le nom commun de palmier multipliant provient du fait qu'il forme des touffes.

Utilisation(s):
C'est un palmier décoratif dénué d'épines, planté aussi bien en haies ou en touffes isolées dans les jardins qu'en pots sur les terrasses ou en appartement.
Il peut être taillé en haie, en supprimant les stipes plus âgés qui prennent une grande taille. Mais on peut également le laisser monter en palmier, en laissant quelques stipes se développer, et en supprimant les jeunes rejets (photo 3 et voir plus de photos).

Biologie: C'est une espèce de basse et moyenne altitude.
Le Palmier multipliant préfère les lieux humides mais résiste bien à des conditions climatiques plus sèches; la pluviométrie idéale doit être supérieure à 1 500 mm de pluie annuelle, et au minimum de 500 mm. Il s'épanouit dans tous les sols bien pourvus en eau. Il se plaît en plein soleil, où il développe sa couleur jaune d'or caractéristique, mais tolère l'ombre.

Ajouter un commentaire sur Dypsis lutescens

Description: Le multipliant mesure une dizaine de mètres de hauteur (photo 3 et voir plus de photos). C'est un palmier cespiteux, c'est-à-dire qui pousse en touffe au lieu de présenter un stipe (= tronc d'un palmier) unique (photos 1, 3 et voir plus de photos). Chaque stipe grêle a un diamètre de 12 à 15 cm et se développe à partir d'un robuste rhizome. Le stipe est annelé transversalement par les cicatrices pétiolaires entourant le tronc (voir plus de photos). Il développe une couronne de six à huit palmes de type penné qui retombent en s'arquant élégamment (photo 3 et voir plus de photos). Les gaines lisses des feuilles sont remarquablement grandes. Elles mesurent de 40 à 50 cm de long. Le limbe des feuilles se compose de quatre-vingt à cent vingt folioles lancéolées-linéaires, pouvant atteindre 60 cm de long. Les inflorescences ne se forment que lorsque le palmier atteint une certaine taille. Les inflorescences se développent sur le tronc, et sont entourées de deux spathes dont l'une tombe rapidement (voir plus de photos). Les fleurs unisexuées sont réunies par groupes de trois : une petite fleur femelle (flèche rouge sur la photo 2 dans "plus de photos") se développe entre deux grandes fleurs mâles (flèches blanches sur la photo 2 dans "plus de photos"). La pollinisation, assurée par les abeilles (photo 4 et voir plus de photos), donne naissance à une petite drupe verte ovoïde de 2 cm de long. A maturité elle prend successivement une coloration orange (photos 2 et 5) puis noir violacé. La pulpe du fruit est très appréciée des merles de Maurice ou des tisserands (voir plus de photos). La graine est dure et possède un albumen corné.

Où peut-on l'observer :
L'Université du Moufia à St Denis
La rivière Saint Denis
Le Jardin d'Eden (Ermitage-Les-Bains)
Le Jardin des milles et une saveurs (Saint André)
Le Parc du Colosse (Saint André)

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 5 - Flore. Editions Favory (1983)
3. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
4. L'île de la Réunion par ses plantes - Conservatoire Botanique de Mascarin. Editions Solar (1992).
5. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)
6. Rivière J-N. E. : Arbres et arbustes exotiques à la Réunion.
7. http://www.flore-reunion.com/fichesplantes
8. http://nature.jardin.free.fr/arbuste/ft_chrysalidocarpus.html
9. http://www.barbadine.com/pages/dypsis_lut

Auteur des photos: Serge Chesne & Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
dypsis decaryi
dypsis lutescens

Fiche modifiée le : 23/01/2017



2 avis

Vos commentaires sur Dypsis lutescens


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -