fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Murraya koenigii

Caloupilé . Feuille de curry . Kaloupilé .

Plus de photos de Murraya koenigii

Famille: rutaceae

Origine: originaire d'Asie tropicale (Inde).

Ethymologie: Le nom scientifique du caloupilé est composé des noms des botanistes Johann König, un des premiers botanistes à avoir exploré l’Inde, et du suédois J.A. Murray.

Utilisation(s): Le kaloupilé est surtout utilisé dans la cuisine indienne, sri-lankaise et birmane. Il se rencontre dans tous les pays de l'Asie du Sud-Est (Inde du Sud, Birmanie, Thaïlande, Viêt Nam). La plupart des plats cuisinés au massalé à la Réunion comporte quelques feuilles de kaloupilé pour relever le goût. Certains préparateurs de poudre de massalé incorporent des feuilles grillées et réduites en poudre dans leur condiment. Les feuilles fraîches ont une durée de conservation très courte (pas plus de 24h, et ne se conservent pas mieux au réfrigérateur. On peut les conserver plusieurs mois séchées, mais l'arôme est alors beaucoup moins prononcé.
Les racines, l'écorce et les feuilles de l'arbre sont utilisées en médecine, en usage interne et externe. En infusion, les feuilles feraient baisser la tension. Écrasées avec du son de riz, elles lutteraient contre les coliques.
Une étude sur la girinimbine, un alcaloïde carbazole isolé à partir de cette plante, a constaté en 2011 que cette substance inhibe la croissance et provoque, in-vitro, l'arrêt du cycle cellulaire pour le cancer du foie.

Biologie: Le caloupilé se reproduit facilement par rejet, mais on peut également le multiplier par semis. Dans ce cas là, les fruits doivent être récoltées mûrs et semés dès la cueillette, car les fruits secs ou ridés ne sont pas viables.

Particularité: Importé par les engagés indiens après l'abolition de l'esclavage sur l'île de la Réunion, le Caloupilé s'est parfaitement acclimaté au point même de devenir envahissant.

Ajouter un commentaire sur Murraya koenigii

Description: Le caloupilé est un arbre de 4 à 10 mètres de haut (voir plus de photos), possédant un tronc et des branches fines (photo 3). Les feuilles luisantes, vert foncé, de forme pennée sont très aromatiques. Les petites fleurs blanches sont parfumées (photos 1, 2 et 4). Les fruits sont des baies noires et brillantes comestibles, mais leurs graines sont toxiques.

Où peut-on l'observer :
Le Jardin des milles et une saveurs (Saint André)
Le jardin des parfums et des épices (Mare Longue)

Bibliographie par Novy :
1. wikipedia.org

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
murraya koenigii
murraya paniculata



0 avis

Vos commentaires sur Murraya koenigii


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -