fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Pandanus utilis

Bakoua . Baquois . Pimpin . Vacoa . Vacois . Vacoua .

Plus de photos de Pandanus utilis

Famille: pandanaceae

Origine: Originaire d’Indonésie, peut-être indigène à la Réunion.

Synonymes:
* Pandanus sativus Thouars
* Pandanus maritimus Thouars
* Pandanus nudus Thouars
* Pandanus candelabrum Hook.
* Vinsonia stephanocarpa Gaudich.
* Vinsonia utilis Gaudich..

Utilisation(s):
Intérêt alimentaire :
La partie comestible est en fait le réceptacle de l’infrutescence qu’il faut cueillir quand le tout est encore vert, sinon il devient très fibreux ; outre le « pimpin », les choux (parties terminales internes des tiges) sont aussi comestibles.

Autres utilisations:
Il sert de brise-vent le long du littoral et de tuteur au Vanillier, en particulier autour de Bois Blanc.
Il est de plus en plus utilisé comme espèce ornementale dans l'aménagement des nouveaux espaces verts.
Les feuilles, découpées en lanières, séchées et tressées, sont utilisées artisanalement en vannerie pour la confection de nattes et de sacs. Autrefois, ses longues feuilles étaient utilisées pour couvrir les « cases » et hangars, notamment dans la région de Saint-Philippe où l'espèce est particulièrement abondante.
Originaire de Madagascar, Pandanus utilis est l’espèce fournissant la plus grande quantité de fibres pour la fabrication de treillis.

Biologie: Bien qu’il y ait controverse au sujet de son origine, le Vacoa est considéré comme une espèce endémique des Mascareignes, tolérant sur la nature du sol et supportant les embruns salins.
Cultivé un peu partout jusqu’à 800 m d’altitude environ, il est particulièrement commun dans la partie basse de l'île dite « Au Vent » (zone littorale de l'Est).

Ajouter un commentaire sur Pandanus utilis

Description: Arbuste d’environ 5 m de haut (photo 3), dioïque ; tronc simple ou à ramifications écartées, très nombreuses dans la partie supérieure ; caractérisé par de nombreuses racines-échasses vigoureuses en arc-boutant à sa base, supportant la plante comme des étais (voir plus de photos). L’écorce est formée de stries annulaires de cicatrices foliaires Les feuilles sont grandes, simples, coriaces, triangulaires à linéaires, à marge épineuse au sommet. Elles sont groupées en touffes serrées, ascendantes, à l’extrémité des rameaux, selon trois hélices imbriquées. L’inflorescence des pieds femelles (photo 4 et voir plus de photos) est une sphère avec une partie centrale charnue (réceptacle d’inflorescence) et, en périphérie, elle est couverte de petites fleurs vertes réduites à leur stigmate et à l’ovaire (photo 4). L’inflorescence mâle (photo 5 et voir plus de photos)) est par contre longue et ramifiée, pendante, et composée d’une multitude de petites fleurs blanches, caduques, réduites à leurs étamines à anthères jaunes. Le « fruit » (photo 1) issu de l’inflorescence femelle est composé de drupes fibreuses accolées, à partie externe en forme de dôme, vert-sombre brillant, et à faces latérales accolées jaune-orangé, formant un syncarpe volumineux de forme sphérique (pimpin).

Où peut-on l'observer :
La rivière Saint Denis
Le jardin de l'Etat à Saint Denis
Le Jardin des milles et une saveurs (Saint André)
Le parc de Bois Madame (Sainte Marie)
Le Parc du Colosse (Saint André)
Le sentier littoral de Saint Benoit
Le sentier littoral Nord (St Denis - Ste Marie - Ste Suzanne)

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 4 - Flore. Editions Favory (1985)
3. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 5 - Flore. Editions Favory (1983)
4. Cadet Th. : Fleurs et plantes de la Réunion et de l'île Maurice. Les éditions du pacifique (1993)
5. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
6. Rivière J-N. E. : Arbres et arbustes exotiques à la Réunion.
7. L'île de la Réunion par ses plantes - Conservatoire Botanique de Mascarin. Editions Solar (1992).
8. http://fr.wikipedia.org
9. http://arbres-reunion.cirad.fr/
10. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)
11. Atkinson R.and Sevathian J-C. – A guide to the plants of Mauritius. – Mauritian Wildlife foundation (2005).

Auteur des photos: Serge Chesne & Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
pandanus montanus
pandanus purpurescens
pandanus sanderi
pandanus sylvestris
pandanus utilis

Fiche modifiée le : 13/08/2014



0 avis

Vos commentaires sur Pandanus utilis


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -