fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Bauhinia monandra

Arbre orchidée .

Plus de photos de Bauhinia monandra

Famille: fabaceae

Sous-famille: caesalpinioideae

Origine: Originaire d’Asie.

Utilisation(s):
Espèces très ornementales à croissance très rapide sous les tropiques, à planter seuls ou en alignement, et pouvant être taillé en haies assez haute.
Le bois très dur de certains Bauhinias est utilisé en ébénisterie.
Les jeunes feuilles et les fleurs en boutons sont parfois consommées bouillies par les populations locales; les feuilles sont fumées; séchées, elles constituent un succédané de tabac.
L'écorce, riche en tanin, est utilisée en décoction contre les ulcères.
Les fleurs entrent dans la composition de guirlandes pour les fêtes religieuses.

Biologie: Les Bauhinias sont des espèces de plein soleil, supportant tous les climats même les plus secs, peu exigeants, s'accomodant de sols très divers.
La floraison du Bauhinia monandra a lieu dès la fin de la saison sèche à la Réunion et se poursuit durant toute la période pluvieuse, contrairement au Bauhinia variegata qui fleurit vers le mois de septembre.

Ajouter un commentaire sur Bauhinia monandra

Description: On regroupe sous la dénomination d'arbre-orchidées différentes espèces de Bauhinia dont les fleurs rappellent celles d'une orchidée.
C'est un arbuste atteignant 4 à 6 m de haut (voir plus de photos). Son écorce grise est lisse. Les grandes feuilles arrondies, persistantes sont composées de 2 folioles soudés à l'extrémité du pétiole; elles évoquent un peu la forme d'un sabot de certains mammifères (voir plus de photos). Ces 2 folioles se réunissent le soir pour se rouvrir au petit matin. Les fleurs, disposées en grappes axillaires sont agréablement parfumées. Elles sont blanches ou roses (photos 1 à 3), à cinq étamines fonctionnelles chez Bauhinia variegata, trois chez Bauhinia purpurea et seulement une étamine chez Bauhinia monandra (photo 2). Dans les deux derniers cas, on observe un pétale adaxial plus grand et plus coloré (tendance vers la zygomorphie) (photo 3). les longs filets et styles recourbés vers le haut sont remarquables (photo 3). Le fruit est une gousse aplatie, typique des légumineuses, brunes à noires, de 15 à 18 cm de long, s'enroulant légèrement en s'ouvrant, et contenant des graines ovales (photo 5 et voir plus de photos).

Où peut-on l'observer :
L'Université du Moufia à St Denis

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
3. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)
4. Tout savoir sur la Flore tropicale (2006), Editions Grand Sud
5. Le Corre G., Exbrayat A. : Fleurs des Tropiques (1985). Editions Exbrayat, Fort de France.
6. Rivière J-N. E. : Arbres et arbustes exotiques à la Réunion.
7. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 5 - Flore. Editions Favory (1983)
8. Cadet Th. : Fleurs et plantes de la Réunion et de l'île Maurice. Les éditions du pacifique (1993)

Auteur des photos: Serge Chesne

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
bauhinia monandra
bauhinia purpurea
bauhinia variegata

Fiche modifiée le : 16/02/2014



0 avis

Vos commentaires sur Bauhinia monandra


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -