fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Bombax ceiba

Bombax . Fromager . Fromager rouge . Kapokier rouge .

Plus de photos de Bombax ceiba

Famille: malvaceae

Sous-famille: bombacoïdees

Origine: Espèce originaire de l’Inde, du Sri Lanka, de Birmanie.

Utilisation(s):
Espèce ornementale et d'ombrage.
Les fibres cotonneuses peuvent être utilisées dans la confection de coussins, de matelas, dans le rembourrage de meubles, de gilets de sauvetage ou de vêtements.
Le bois, léger, connu sous le nom de Semul, est utilisé comme combustible, comme bois d'oeuvre, et également pour faire des allumettes, du déroulage, de la pâte à papier.
L'huile des graines est comestible.
Le tourteau sert de nourriture pour animaux.
Les animaux sauvages apprécient ses fleurs.

Biologie: La culture de cette espèce de croissance rapide ne peut réussir que sous les tropiques et nécessite pluies régulières, plein soleil, sol bien drainé, température chaude et constante. A la Réunion, on remarque aisément cet arbre lors de sa floraison éclatante, d'autant plus qu'elle commence fin juillet et se poursuit tout le mois d'août, alors que la majorité des arbres sont en repos végétatif à cette période de l'année.

Ajouter un commentaire sur Bombax ceiba

Description: Le Kapokier rouge est un arbre de plus de 10 m de haut (voir plus de photos) et de diamètre important, avec de grands contreforts. Le tronc et les branches portent des épines robustes caractéristiques. Les feuilles à longs pétioles (voir plus de photos), sont composées, palmées à cinq à sept folioles, tombant en saison sèche. Les grandes fleurs de couleur rouge écarlates sont composées de cinq pétales et de nombreuses étamines également rouges (photos 1, 3 et 4). Les fleurs s'épanouissent sur l'arbre alors que celui-ci est généralement dénué de feuilles (voir plus de photos). La pollinisation est assurée par les chauve-souris. Les fruits, d'abord verts (photo 2) puis marrons à maturité (photo 5 et voir plus de photos), sont des capsules déhiscentes à cinq valves, parfois couvertes de protubérances, dans lesquelles de petites graines noires sont noyées dans des fibres cotonneuses d'un blanc pur appelé kapok ou duvet végétal (photo 5).

Où peut-on l'observer :
L'Université du Moufia à St Denis
Le sentier littoral Nord (St Denis - Ste Marie - Ste Suzanne)

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
3. Spichige R.E., Savolenen V.V., Figeat M. et Jeanmonod D. Botanique systématique des plantes à fleurs. Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (3ème édition, 2004).
4. Sastre C. et Breuil A. Plantes, milieux et paysages des Antilles françaises - Ecologie, biologie, identification, protection et usages. Biotope, Mèze - Collection Parthénope (2007).
5. http://fr.wikipedia.org/wiki/Bombax_ceiba
6. http://www.flore-reunion.com/fichesplantes
7. Botanica. Encyclopédie de Botanique et d'Horticulture. Könemann (édition française: 1999)

Auteur des photos: Serge Chesne & Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
bombax ceiba

Fiche modifiée le : 28/07/2015



0 avis

Vos commentaires sur Bombax ceiba


Message :










© 2012/2017 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -