fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Macadamia ternifolia

Noix de macadamia . Noix marteau (île de la Réunion) . Noyer de Queensland .

Famille: proteaceae

Origine: Originaire des forêts humide du sud du Queensland (Australie).

Ethymologie: La coque de la noix du Macadamia est si dur qu'elle a été surnommée noix marteau à la Réunion.

Utilisation(s): Ce noyer est cultivé dans de nombreux pays (Afrique du Sud, Hawaï, Californie, ..) où sa noix est consommée telle qu'elle. Certaines confiseries américaines les enrobent de chocolat.
En Australis le bois est utilisé en ébenisterie.

Biologie: Le bouturage de la plante est assez facile, mais est peu utilisé, car l'enracinement reste trop superficiel.
Le semis est réservé aux porte-greffe. Les variétés sélectionnées, pour la plupart originaires d'Hawaï, sont greffées en fente simple au bout de 18 mois. Les plants greffés produisent leur premières noix à l'âge de 3 ou 4 ans contre 6 ou 7 ans pour les plants issus de semis. Les fruits se ramassent à terre.
Ce noyer s'adapte à beaucoup de sols, mais les préfère riches profonds et drainant. Il supporte les sols calcaires et légèrement salins. Il tolère une sècheresse passagère, mais pour fructifier normalement, un apport d'eau régulier est indispensable. Il supporte mal les vents violents, c'est pourquoi il sera cultivé dans un lieu bien abrité.

Particularité: D'introduction récente à la Réunion (1974 par le Cirad-Flhor) et aux Antilles, il s'y plait particulièrement bien.
D'autres espèces de Macadamia sont connues, mais la plus communément répandu dans le monde est M. ternifolia.

Ajouter un commentaire sur Macadamia ternifolia

Description: Arbre pouvant atteindre 15m de hauteur (photo 3). Les feuilles sont dentées (photo 4). Les fruits (photo 1) sont disposés en grappe et possède une coque verdâtre, généralement épaisse et dure, difficile à casser, dans laquelle se cache une amande blanche, ronde, lisse et oléagineuse. Sa saveur est douce, fine et d'une très grande valeur nutritive. Sa teneur en huile peut atteindre 78%. La fructification s'étale de décembre à mai à la Réunion.

Où peut-on l'observer :
Le Conservatoire botanique de Mascarin (Saint Leu)

Bibliographie par Novy :
1. Mon jardin tropical - Aline Ternisien, Fabrice Le Bellec, Eric Leroy - Éditions Orphie
2. Le Grand livre des fruits tropicaux - Cirad - Éditions Orphie

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
macadamia ternifolia

Fiche modifiée le : 13/08/2014



0 avis

Vos commentaires sur Macadamia ternifolia


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -