fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

La figue de Barbarie est l'un des premiers fruits introduits par l'Homme à La Réunion. C'était dans la région de Saint-Paul entre 1646 et 1649.

Opuntia ficus indica

Cactus raquette . Figue de Barbarie . Figue du désert . Figuier d'Inde . Figuier de Barbarie . Nopal . Oponce . Raquette .

Plus de photos de Opuntia ficus indica

Famille: cactaceae

Sous-famille: opuntioideae

tribu: opuntieae

Origine: Espèce originaire du Mexique.

Introduction: La figue de Barbarie est l'un des premiers fruits introduits à La Réunion dans la région de Saint-Paul entre 1646 et 1649. Les marins utilisaient les tiges du figuier comme aliment anti-scorbutique.

Synonymes:
* Cactus ficus-indica L.
* Cactus opuntia L.
* Opuntia vulgaris Mill.

Ethymologie: Les tiges aplaties du figuier de Barbarie rappellent la forme d'une raquette de tennis d'où son nom commun de raquette.

Utilisation(s): Très agréable à consommer, la chair de la figue de barbarie est sucrée, désaltérante et agréablement parfumée. Mais attention, avant de l'éplucher, il faut la brosser sous l'eau, car la peau du fruit est recouvert de poils soyeux, raides et pointus qui peuvent s'insérer sous la peau si l'on n'y prend garde.

la figue de Barbarie se consomme également séchée, en confiture ou confite.

les raquettes peuvent être consommées comme légumes. On peut les cuire à la vapeur, à l'étuvée ou les faire sauter dans un peu d'huile. Les Mexicains les apprécient dans les salades, les omelettes, les purées de haricotes et les soupes.

Le figuier de Barbarie est également utilisé pour faire de redoutables haies.

Enfin, les raquettes étaient jadis cultivées à La Réunion comme support pour les cochenilles utilisées dans la fabrication de carmin. En effet, l'acide carminique produit par les cochenilles et qui dissuade la prédation par d'autres insectes, notamment les fourmis, est extrait de l'insecte par broyage, puis est mélangé avec des sels d'aluminium ou de calcium permettant la fabrication de carmin.
Le rouge carmin est un colorant ou un additif alimentaire appelé E120, acide carminique, rouge cochenille, rouge carmin, carmin de cochenille ou encore CI 75470. On le trouve dans de nombreux aliments industriels comme les charcuteries, les gâteaux, les yaourts, les bonbons, les dragées sucrées,... mais aussi dans les produits cosmétiques ou dans les vêtements colorés en rouge.

Biologie: Le figuier de Barbarie est une espèce commune à La Réunion principalement sur les plages de la côte Ouest : de Saint-Denis à Saint-Joseph. Elle est considérée comme potentiellement envahissante.
Le figuier de Barbarie est de culture facile, il affectionne le plein soleil, les températures élevées, et ses besoins en eau sont faibles. Il se développe sur tous types de sols pourvu qu'il soit bien drainant.
Opuntia ficus-indica se multiplie par bouturage de raquettes, qui seront mises à sécher pendant 1 à 2 semaines, puis enfouis verticalement mais peu profondément dans un substrat très drainant.

Particularité: Opuntia ficus-indica est attaqué par un papillon de nuit, la pyrale d'Argentine : Cactoblastis cactorum (Berg, 1885).

Ajouter un commentaire sur Opuntia ficus indica

Description: Le figuier de Barbarie est un cactus arbustif ou rampant pouvant atteindre 5 mètres de hauteur (voir plus de photos). Il s'enracine superficiellement dans le sol mais ses racines s'étalent sur plusieurs mètres.
Ses tiges sont des cladodes, c'est à dire des tiges modifiées, aplaties, gorgées d'eau et chlorophylliennes qui jouent le rôle de feuilles (photo 1 et voir plus de photos). Elles sont recouvertes de cutine, qui limite la transpiration et les protège contre les prédateurs. Les cladodes de la base de la plante se lignifient pour former un tronc.
Les longues épines de la plante adulte (voir plus de photos) sont considérées comme des feuilles modifiées qui protège le figuier des herbivores. Elles mesurent 1 à 2 cm et sont munies d'aiguillons microscopiques dotés de minuscules écailles en forme d'hameçons qui rendent difficile l'extraction d'un piquant implanté dans la peau.
Les raquettes portent de grandes fleurs jaunes qui portent des feuilles éphémères caractéristiques de l'espèce (voir plus de photos). Les fleurs évoluent en un fruit, une baie, de 5 à 8 cm de long (photo 2 et voir plus de photos). Sa chaire charnue est comestible et renferme de nombreuses graines.

Classification: Il existe des figuiers de barbarie avec ou sans épines, et aux fleurs de différentes couleurs.

Où peut-on l'observer :
Le parc boisé du Port
Le sentier littoral de Saint Benoit
Le sentier littoral Nord (St Denis - Ste Marie - Ste Suzanne)

Bibliographie par Novy :
1. mi-aime-a-ou.com
2. Le Grand livre des fruits et légumes lontans - Didier Vincenot, Michel Roux-Cuvelier - Cirad - Éditions Orphie
3. myrmecofourmis.fr

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
opuntia ficus_indica

Fiche créée le : 01/11/2013

Fiche modifiée le : 04/07/2019



0 avis

Vos commentaires sur Opuntia ficus indica


Message :










© 2012/2019 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -