fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Carica papaya

Figuier des îles . Melon des îles . Melon des Tropiques . Papaye . Papayer .

Plus de photos de Carica papaya

Famille: caricaceae

Origine: Originaire du Sud du Mexique.

Ethymologie: Le nom du genre Carica qui signifie figuier, vient de la ressemblance des feuilles du papayer avec celles du figuier.

Utilisation(s): Verte, la papaye peut être consommée comme un légume, par exemple râpée puis passée à la poêle. À maturité, le fruit est consommé tel quel ou relevé par un filet de citron vert ou encore en salade de fruits.
Les jeunes feuilles peuvent être consommées comme des épinards. Les graines noires, de goût épicé, sont également comestibles. Elles sont en outre vermifuge.
Toute la plante contient une enzyme protéolytique, la papaïne. Certains l'utilisent en cuisine pour attendrir la viande, en l’emmaillotant dans les feuilles durant 1 ou 2 jours.
Les fibres des tiges et de l'écorce peuvent aussi être utilisés pour la confection de cordes.

Biologie: Le Papayer est cultivé partout sous les tropiques dans des plantations d'où il s'échappe facilement et persiste près des habitations. Il peut être subspontané dans les forêts secondaires ou dégradées.
Il préfère les sols riches et humides. Une pluviométrie abondante et bien répartie (1800 à 2000 mm par an) favorise son développement. Il doit être exposé en plein soleil, sans quoi il aura du mal à produire des fruits. Des températures trop basses gênent la fécondation et retardent la maturation des fruits.
La densité de plantation conseillée est de 2000 plants par hectare.

Particularité: Le papayer a été introduit aux Mascareignes vraisemblablement au début du XVIIIème siècle.
Le papayer est sensible à l'attaque de la cochenille blanche farineuse, la Paracoccus marginatus qui suce la sève de l'arbre en se fixant sur les feuilles, les pétioles et les fruits. Leur vitesse de propagation est telle qu'elles affaiblissent puis déciment rapidement l'arbre. Il est également sensible à l’oïdium, une moisissure qui forme un léger duvet blanc sous les feuilles. Heureusement un prédateur très actif de ce champignon est présent dans l'île, la Coccinelle : Thea variegata. Un insecticide naturel confectionné à partir du lilas de Perse se révèle très efficace pour venir à bout de ces 2 agresseurs. Voir la vidéo pour la confection de cet insecticide.

Ajouter un commentaire sur Carica papaya

Description: Le papayer est un arbuste à croissance rapide mesurant 3 à 7 m de haut (voir plus de photos). Lorsque le tronc principal est taillé ou brisé, il est fréquent que des branches secondaires se forment. Elles peuvent aussi apparaître naturellement sans altération du tronc principal. Le tronc creux de 20 cm de diamètre est couvert d'une écorce verdâtre ou grisâtre, marquée des cicatrices foliaires (photo 2). Les feuilles rassemblées au sommet du tronc sont portées par un long pétiole creux. Le limbe est profondément divisé en lobes, eux-mêmes lobés (voir plus de photos). Le papayer est ordinairement un arbre dioïque, les pieds sont ou mâles ou femelles, mais il existe des types hermaphrodites (bisexués) utilisés en production afin d'obtenir des fruits homogènes grâce à l'autofécondation. Les fleurs mâles apparaissent sur de longs panicules ramifiés à l'aisselle des feuilles. Leur corolle blanche est en forme de tube. Elles possèdent 5 longues étamines et 5 courtes (photo 5 et voir plus de photos). Les fleurs femelles naissent isolées ou par petits groupes sur la partie supérieure du tronc. Elles possèdent 5 pétales presque libres qui tombent rapidement et un large pistil jaune pâle de 2 à 3 cm (photo 4 et voir plus de photos). La floraison a lieu toute l'année. Les pieds femelles commencent à produire des fruits à l'âge de 3-4 ans (photos 1 et 3). Le pied porte des fruits verts toute l'année mais leur maturation se fait par période. Le fruit, la papaye, est une baie d'abord verte qui vire au jaune puis à l'orange à maturité. La pulpe orangée et les graines noirâtres sont comestibles (voir plus de photos).

Où peut-on l'observer :
Le Jardin des milles et une saveurs (Saint André)
Le jardin des parfums et des épices (Mare Longue)
Le sentier littoral Nord (St Denis - Ste Marie - Ste Suzanne)

Bibliographie par Novy :
1. wikipedia.org
2. Le Grand livre des fruits tropicaux - Cirad - Éditions Orphie

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
carica papaya

Fiche modifiée le : 23/07/2015



0 avis

Vos commentaires sur Carica papaya


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -