fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Coccoloba uvifera

Raisin de bord de mer . Raisin de mer . Raisin marine . Raisinier . Raisinier-bord-de-mer .

Famille: polygonaceae

Origine: Originaire des rivages de l’Amérique Centrale (côte Atlantique) au Nord de l'Amérique du Sud et des Antilles.

Synonymes:
* Polygonum uvifera L.
* Coccoloba uvifera Jacq.

Utilisation(s):
Souvent planté sur le littoral réunionnais, Coccoloba uvifera a une aptitude à résister aux embruns marins. Cette espèce est utilisée, depuis peu, comme essence de reforestation.

Coccoloba uvifera serait une excellente plante mellifère.

Ses grandes feuilles rondes et épaisses sont la providence des pique-niqueurs qui les utilisent comme assiette de fortune.

Les enfants sont friands de ses grains de couleur rose violacé dont la pulpe, acide-douceâtre, est consommée crue. En Amérique latine, les fruits servent à la confection d'excellentes gelées. Le jus, une fois fermenté, permet l'obtention d'un vin savoureux.

Son bois dur imputrescible était utilisé autrefois comme bois de soutènement; aujourd'hui, son usage est destiné à l'ébénisterie.

Le coeur du bois en décoction donne un colorant pour tissu d'un très beau rouge (le "kino" des Indes Occidentales).

Aux Antilles, on prépare un jus de fruit cuit, très épais, appelé "rob", qui soigne la dysenterie. Les racines et la tige sont également utilisées contre la diarrhée.

Biologie: Coccoloba uvifera fait partie de ces arbres ou arbustes qui, bien que vivant sur d'autres rivages dans la végétation typiquement littorale, ont à la Réunion un comportement plus souple et peuvent se rencontrer quelques fois assez loin de la mer. Il se satisfait de conditions rudimentaires: climat modéré ou sec, sols pauvres, sableux et salés de bord de mer. Exposé indifféremment au plein soleil ou à mi-ombre, il supporte particulièrement bien vents et embruns.

Ajouter un commentaire sur Coccoloba uvifera

Description: Arbre atteignant 8 m de haut, voire moins s'il est exposé aux vents marins, souvent à plusieurs troncs. Port étalé avec des branches horizontales et tortueuses. Feuilles alternes, simples, coriaces et rondes, d'environ 20 cm de long, d'un vert luisant sur la face supérieure, aux bords plus ou moins ondulés, aux nervures rosées. Petites fleurs hermaphrodites, de couleur blanche ou jaunâtre, disposées sur de longues inflorescences pendantes. Grappes de fruits ovoïdes (1 cm de diamètre) rappelant des grappes de raisins, qui prennent une couleur pourpre à violet foncé à maturité, et deviennent comestibles bien qu'acides.. La pulpe entourant la graine est très mince.

Où peut-on l'observer :
L'Université du Moufia à St Denis
Le Parc du Colosse (Saint André)
Le sentier littoral de Saint Benoit
Le sentier littoral Nord (St Denis - Ste Marie - Ste Suzanne)

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 5 - Flore. Editions Favory (1983)
3. Cadet Th. : Fleurs et plantes de la Réunion et de l'île Maurice. Les éditions du pacifique (1993)
4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Coccoloba_uvifera
5. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)
6. Le Bellec F. et Renard V. Le grand livre des fruits tropicaux. Editions Orphie (2001).
7. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
8. http://tous-les-fruits.com
9. http://www.zoo.montpellier.fr
10. www.tela-botanica.org
11. http://caribfruits.cirad.fr/
12. L'île de la Réunion par ses plantes - Conservatoire Botanique de Mascarin. Editions Solar (1992).
13. Rivière J-N. E. : Arbres et arbustes exotiques à la Réunio
14. Le Bellec F. & V. Le verger tropical-Cirad. Editions Orphie (2007)

Auteur des photos: Serge Chesne

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
coccoloba uvifera

Fiche modifiée le : 03/03/2016



0 avis

Vos commentaires sur Coccoloba uvifera


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -