fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Crotolaria retusa

Cascavelle jaune . Chacha . Cliquette . Pois rond marron . Sonnette .

Famille: fabaceae

Origine: Origine pantropicale des région côtières

Synonymes:
* Crotalaria hostmanni Steudel
* Crotalaria retusifolia Stokes

Ethymologie: Les dénominations de chacha, sonnette, cliquette sont relatives au bruit que font les graines dans la gousse lorsqu'on l'agite.

Utilisation(s):
Crotalaria retusa est utilisé comme engrais vert car il a la capacité de fixer l’azote atmosphérique comme toutes les autres légumineuses grâce à des bactéries vivants dans les nodosités de ses racines
En Inde, elle est cultivée pour ses fibres, utilisées en Afrique de l’est et au Soudan pour la fabrication de cordes et de filets.
En Australie, elle est réputé pour sa toxicité due à la présence d’alcaloïdes dont le chef de fil est la « monocrotaline » (1,89% dans les graines) ; cette toxicité affecte énormément la volaille et est utilisée dans certaines régions d’Afrique pour la pêche. Nonobstant cette toxicité, les feuilles sont utilisées comme aliment au Gabon. Les fleurs étant consommées au Sénégal.
Des préparations de cette plante sont utilisées en application locale pour les maladies de la peau telle que la gale au Nigéria et en Inde. En République Centrafricaine, la pâte de la plante encore jeune est utilisée pour le traitement des petites blessures en répandant la pâte sur les lésions. Le décocté de feuilles est utilisé au Nigéria contre la fièvre et les racines en association avec d’autres espèces contre les coliques. En Asie, Crotalaria retusa est utilisé contre l’hémoptysie. Les graines sont utilisées au Sénégal comme purgatif et au Nigeria comme vermifuge.
Elle est en outre connu pour ses propriétés contre les hallucinations lorsqu’elle est réduite en poudre et brûlée dans la chambre du malade sous forme d’encens.
Son absorption de façon prolongée peut entraîner une stase du système porte et un cancer du foie ; son action est d’autant plus dangereuse qu’elle est insidieuse.

Particularité: Plante toxique.

Ajouter un commentaire sur Crotolaria retusa

Description: Plante annuelle mesurant jusqu'à 1m de hauteur. Elle possède des feuilles alternes, simples et entières (photo 2). Ses fleurs sont disposées en grappes terminales et possèdent une corolle jaune (photos 1 et 3). Les fruits sont des gousse (photos 4 et 5) contenant des graines réniformes (en forme de rein) (photo 4).

Où peut-on l'observer :
L'ilet à Guillaume (La Montagne)
Le chemin Crémont (La Possession)

Bibliographie par :
1. http://www.mi-aime-a-ou.com
2. http://www.keneya.net/fmpos/theses/2004/pharma/pdf/04P47.pdf
3. http://malherbologie.cirad.fr

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
breynia retusa
crotolaria retusa
psiadia retusa



0 avis

Vos commentaires sur Crotolaria retusa


Message :










© 2012/2017 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -