fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Holmskioldia sanguinea

Chapeau chinois . Coupe et saucière . Fleur parasol .

Plus de photos de Holmskioldia sanguinea

Famille: verbenaceae

Origine: Espèce originaire du Nord de l’Inde.

Synonymes:
* Hastingia coccinea

Ethymologie: Les différents noms communs font référence au calice persistant en forme de saucière, de coupe ou encore de chapeau chinois. Le nom d'espèce sanguinea se réfère à la couleur rouge sang des fleurs.

Utilisation(s):
Le chapeau chinois est un arbuste lianescent ornemental très apprécié. Il est planté dans de nombreux jardins publics et privés, en haies ou en isolé au milieu d'une pelouse.
Les extraits aqueux ou butanolique des parties aériennes de Holmskioldia sanguinea manifestent des propriétés anti-inflammatoires.

Biologie: Le chapeau chinois est une plante de basse et moyenne altitude. Il apprécie une exposition ensoleillée et se développe sur tous types de sols. Ses besoins en eau sont modérés. Il se multiplie par bouturage ou par marcottage.

Ajouter un commentaire sur Holmskioldia sanguinea

Description: Le chapeau chinois est un petit arbuste lianescent très ramifié, pouvant atteindre 4 à 10 mètres de hauteur (voir plus de photos), à feuillage persistant. Les feuilles opposées sont ovoïdes à limbe denté (voir plus de photos). Ses rameaux très flexibles portent des bouquets d'inflorescences. Les nombreuses petites fleurs sont rouge brique à orange (photos 1, 3 et 4). Elles sont formées d'un calice persistant en forme de chapeau chinois (photo 3) et d'une corolle caduque en forme de tube à 5 lobes (photo 4). 4 étamines en 2 paires de longueur différentes et un style dépassent du tube de la corolle (photos 2 et 4). La pollinisation est assurée par les abeilles qui n'hésitent pas à rentrer leur thorax dans le tube de la corolle pour atteindre le précieux nectar (voir plus de photos). Les fruits issus de la pollinisation sont des capsules déhiscentes à 4 carpelles enchâssées dans le calice (photo 5). Les graines blanchâtres sont ornées d'un tégument coriace.

Classification: Cette espèce est l'un des végétaux pour lesquels la limite entre arbuste et liane est particulièrement difficile à établir. On peut même parfois la trouver sous forme d'arbre à port pleureur.

Où peut-on l'observer :
Le Jardin d'Eden (Ermitage-Les-Bains)
Le parc boisé du Port
Le Parc de la Trinité (Saint Denis)
Le Parc du Colorado (La Montagne)

Bibliographie par Serge Chesne & Novy :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)
3. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
4. Tout savoir sur la Flore tropicale (2006), Editions Grand Sud
5. Le Corre G., Exbrayat A. : Fleurs des Tropiques (1985). Editions Exbrayat, Fort de France.
6. Rivière J-N. E. : Arbres et arbustes exotiques à la Réunion.
7. flore-reunion.com/fichesplantes
8. inist.fr
9. Guide des plantes tropicales à l'état sauvage ou acclimatées- J.G. Rohwer - Delachaux et Niestlé

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
holmskioldia sanguinea
holmskioldia sanguinea_mandarin_sunrise

Fiche modifiée le : 07/08/2015



0 avis

Vos commentaires sur Holmskioldia sanguinea


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -