fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Olea lancea

Bois d'olive blanc .

Famille: oleaceae

Origine: Indigène des Mascareignes et de Madagascar.

Synonymes:
* Steganthus lancea (Lam) Knobl.

Utilisation(s):
L'espèce se régénère naturellement mais, du fait de sa petite taille et de sa croissance lente, elle n'est pas utilisée en reboisement.
Espèce ornementale, restauration écologique.
Le bois est dur, lourd, au grain serré et aux pores très petits. Sa finition est belle et aisée. Il résiste très bien au temps et aux attaques biologiques. De couleur gris jaune clair, il est utilisé en ébénisterie et pour la confection de charpentes, pour la marqueterie, le tournage et la fabrication d'ustensiles ménagers.
Pharmacopée réunionnaise: Le Bois d'olive blanc, considéré comme étant astringent et dépuratif, est utilisé contre le tambave, et également pour soigner le diabète, l'asthme, l'hypertension.

Biologie: "D'après quelques récits d'anciens voyageurs venus à Bourbon, les basses pentes de l'Ouest, celles qui s'étendent de La Possession à l'Etang-salé, y compris le cône alluvial de la Rivière des Galets, c'est-à-dire l'actuelle région des savanes sèches, portaient une végétation herbeuse piquetée d'arbustes et de lataniers alternant avec une végétation plus forestière sur les flancs des ravines, avec une prédominance d'arbres comme le Bois d'olive,... " (Thérésien Cadet). Le Bois d'olive blanc (Olea lancea) se trouve dans les forêts de basse altitude, aussi bien en secteur sec qu'en secteur humide. On en rencontre de beaux individus à Cilaos jusqu'à 1400-1500 m et, d'une façon plus générale, à moyenne altitude dans toute la région Sous le vent.

Ajouter un commentaire sur Olea lancea

Description: Arbrisseau ou arbuste rameux, peu élevé en général, d'environ 6 à 8 m de haut. Les rameaux se divisent en petites ramilles.Tronc épais dont le diamètre est rarement supérieur à 30 cm. Ecorce claire, blanchâtre. Feuillage persistant et luisant. Feuilles opposées à pétioles longs, simples, le plus souvent entières, sans domatie. Limbe très étroitement ovale ou oblong, aigu au sommet, cunéiforme à la base, coriace, vert foncé et luisant face supérieure, glabre sur la face inférieure, à marge révolutée. Inflorescences : Thyrses composées, terminaux et aux aisselles des feuilles supérieures Fleurs : petites fleurs blanches de type 4. Fruits : Petites drupes ovales de 0,5 à 1 cm de long, de couleur verte devenant bleutée à noire à maturité. Le noyau très dur contient une seule graine.

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 4 - Flore. Editions Favory (1985)
3. Lavergne R. : Tisaneurs et Plantes médicinales de l'île de la Réunion (1990).
4. http://arbres-reunion.cirad.fr
5. Documentation « Office National des Forêts » Région Réunion.
6. Lucas R. : Cent plantes endémiques et indigènes de la Réunion (2007).
7. http://chring.club.fr
8. Bois de l'île de la Réunion - Inventaire des principales essences utilisées. Commissariat à l'artisanat (1986).
9. http://fr.wikipedia.org/wiki/Bois_d%27olive_blanc

Auteur des photos: Serge Chesne

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
olea europea
olea lancea



0 avis

Vos commentaires sur Olea lancea


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -