fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Stoebe passerinoides

Branle blanc .

Plus de photos de Stoebe passerinoides

Famille: asteraceae

Origine: Espèce endémique de l'île de La Réunion.

Ethymologie: Le nom scientifique du genre, Stoebe, fait référence à la stébée (« stœbe ») des Anciens, une plante médicinale que Théophraste, Dioscoride et Pline décrivaient comme commune mais que les botanistes modernes ne réussirent pas à identifier avec certitude. Quant au nom de l'espèce, passerinoides, il évoque une ressemblance avec la Passerine hérissée (Thymelaea hirsuta), un arbuste des maquis méditerranéens.

Utilisation(s): Le branle blanc est utilisé en mélange, sous forme de macération alcoolique, par divers tisaneurs de La Réunion pour soigner les rhumatismes par frictionnements. La plante est probablement toxique, car elle contient des hétérosides cyanogénétiques, et n'est donc pas utilisée par voie interne.
En raison de son caractère pionnier, Stoebe passerinoides est une espèce qui est utilisé en restauration écologique en zone d'altitude.

Biologie: Le branle blanc est une espèce pionnière colonisant certains terrains très pauvres et ravinés. Il est commun en altitude jusqu’à 2800 mètres.

Particularité: cette espèce ressemble, par son port, à Phylica nitida (Ambaville bâtard) qui pousse dans les mêmes formations.

Ajouter un commentaire sur Stoebe passerinoides

Description: Le branle blanc est un arbrisseau très branchu atteignant 2-3 mètres de hauteur dans les fourrés éricoïdes et seulement 20 à 30 cm en conditions défavorables (vent, sècheresse, température froides). Il est facile à repérer grâce à sa couleur vert clair ou blanchâtre (photo 3). Les tiges présentent une pilosité dense, laineuse (photo 2). Les feuilles sont petites, alternes et épaisses (photo 2). La floraison, quoique souvent abondante, reste discrète. Les capitules ne comportent qu'un seul fleuron tubulé qui est de couleur brune. Ces petits capitules sont eux-mêmes rassemblés en épis au sommet des rameaux. La fructification produit des akènes à pappus plumeux.

Où peut-on l'observer :
L'ilet à Guillaume (La Montagne)
Le Parc du Colorado (La Montagne)
Le Piton de la Fournaise et ses environs
Le sentier de Piton Fougères (Sainte Marie)

Bibliographie par Novy :
1. lp-roches-maigres.ac-reunion.fr - Guide de reconnaissance de quelques espèces végétales présentes à la plaine des sables - Jean Hivert et Véronique Hoarau (CBNM)
2. wikipedia.org

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
stoebe passerinoides

Fiche modifiée le : 26/03/2014



0 avis

Vos commentaires sur Stoebe passerinoides


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -