fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

La chaire blanche du fruit à pain est utilisée comme féculent pour la confection de beignets, potage, purée, soufflés, gratins ...

Artocarpus altilis var. non seminifera

Arbre à pain .

Plus de photos de Artocarpus altilis var. non seminifera

Famille: moraceae

Origine: Originaire de Polynésie

Introduction: L'arbre à pain a été introduit en 1794 à la Réunion puis en 1802 à Madagascar.

Synonymes:
* Artocarpus communis J. R. Forst. & G. Forst.
* Artocarpus incisa L.
* Radermachia incisa Thunb.

Ethymologie: Le nom générique vient du grec artos, pain, et karpos, fruit.

Utilisation(s): La chaire blanche du fruit à pain est utilisée comme féculent. Ses utilisations sont multiples : beignets de fruits à pain à la morue, potage, purée, soufflés, gratins, gateau de fruit à pain ...
Le latex collant sert à calfater les pirogues, à piéger les oiseaux ou, dilué dans de l'eau à lutter contre les diarrhées.
Le bois qui est un bon combustible sert à fabriquer des pirogues ou des rames.
Les feuilles sont données comme fourrage aux animaux.

Biologie: L'arbre à pain est très commun à la Réunion. Il pousse de la zone côtière et jusqu'à 600 m d'altitude. Son bois très cassant le rend sensible aux vents violent. Il préfère les sols profonds riches en matière organique. Comme il ne possède pas de graines, sa multiplication est assuré par des drageons, ou par le bouturage de racines qui est une méthode plus rapide. Pour cela on prélève des boutures racinaires de 2,5cm de diamètre et d'une longueur de 20 à 25cm. On les plante dans un substrat léger à l'ombre avec de la chaleur et une bonne humidité, facteurs favorisant l'enracinement.
Concernant la multiplication par drageons, il faut dans un premier temps couper la racine nourricière (celle qui provient du tronc) et laisser redémarrer le drageon quelques semaines, ensuite on sèvre entièrement le drageon en le rempotant dans un mélange de terre et de compost et on le place dans un endroit chaud, humide et ombragé.
L'arbre doit être arrosé durant la période de fructification qui débute 3 à 4 ans après la plantation. Chaque arbre pouvant produire 50 à 200 fruits par an.

Particularité: Ne pas confondre le Rimier avec l'Arbre à pain. L'arbre à pain a un fruit couvert de plaques polygonales un peu rugueuses (photo 4), ne contenant pas de graines et ses feuilles sont profondément découpées, alors que le Rimier possède un fruit couvert d'épines molles, contenant des graines et ses feuilles sont peu découpées.

L'arbre à pain et sa variété à graines (le rimier ou rima) ont été reconnus par M Commerson et M Sonnerat en 1770 sur une île du pacifique. Des plants ont été envoyés à Java, puis de là, à Maurice au jardin des Pamplemousse. M Hubert en assura l'introduction en 1794 à la Réunion.

Ajouter un commentaire sur Artocarpus altilis var. non seminifera

Description: L'arbre à pain peut atteindre 20m de hauteur (voir plus de photos). Ses feuilles profondément découpées peuvent mesurer 1m de longueur. L'arbre porte des fleurs mâles (photo 5) et des fleurs femelles (photo 1 et 3) distinctes. Le fruit globuleux atteint 20cm de diamètre et peut peser jusqu'à 5Kg. Son épiderme couverte de plaques polygonales un peu rugueuses, est de couleur verte (photo 1). La pulpe blanche (photo 4) est ferme et ne contient aucune graines car le fruit se développe sans fécondation. On rencontre aussi le rimier (Artocarpus altilis var. seminifera), autre fruit à pain, commun aux Antilles et en Polynésie, mais très rare à la Réunion. Ses graines occupent tout le volume du fruit, tandis que son épiderme est hérissé d'épines molles.

Où peut-on l'observer :
Le Jardin des milles et une saveurs (Saint André)
Le jardin des parfums et des épices (Mare Longue)

Bibliographie par Novy :
1. Le Grand livre des fruits tropicaux - Cirad - Éditions Orphie
2. wikipedia.org
3. Le verger tropical - Fabrice et Valérie Le Bellec - Cirad - Éditions Orphie
4. Le Grand livre des arbres et arbustes tropicaux - Jacques Tassin - Cirad - Éditions Orphie

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
artocarpus altilis_non_seminifera
artocarpus altilis_seminifera
artocarpus heterophyllus

Fiche modifiée le : 28/12/2016



0 avis

Vos commentaires sur Artocarpus altilis var. non seminifera


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -