fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Cananga odorata

Ilang-Ilang . Ylang-Ylang .

Famille: annonaceae

Origine: Originaire de Malaisie.

Synonymes:
* Canangium odoratum
* Uvaria odorata

Utilisation(s):
Ylang-ylang se traduit par "fleur des fleurs".

Ornementale, cette espèce fut cultivée à la Réunion pour ses essences florales. Cette culture n'est plus rentable en raison du coût de la main d'œuvre mais l'arbre est encore très présent dans les jardins réunionnais, comme dans les jardins tropicaux du monde entier. Il est apprécié autant pour son aspect décoratif que pour son parfum.

Le linalol, principe actif majoritaire extrait de la fleur, est une huile essentielle relaxante, déstressante, et considérée comme stimulant sensuel. Cette huile essentielle volatile, aux fragrances exotiques et fleuries, est une substance utilisée dans de nombreuses compositions de parfums ainsi qu'en cosmétologie: 100 kg de fleurs sont nécessaires pour produire 2,5 kg d'huile d'ylang-ylang.

L'écorce d'ylang-ylang aurait des propriétés antibactériennes, antifongiques et cytotoxiques.

Biologie: Espèce des zones semi-sèches et humides à basse et moyenne altitude.

Ajouter un commentaire sur Cananga odorata

Description: Arbre majestueux pouvant atteindre plus de 20 m de haut, mais souvent taillé à hauteur d'homme lorsqu'il est cultivé pour la production de fleurs. Ses branches s'étalent alors horizontalement. Feuilles simples, alternes, pouvant atteindre 20 cm de long, oblongues-ovoïdes, longuement effilées au sommet, émoussées à la base, coriaces, d'un vert foncé brillant, également disposées dans un plan horizontal, munies de nervures bien marquées et régulières. Fleurs axillaires, de couleur vert clair à jaunâtre, étoilées, très parfumées, à six longs pétales étroits-lancéolés, retombants (4 à 6 cm de diamètre), disposés en deux cercles; les étamines en spirales sont amassées de façon dense. Les fleurs, après distillation, donnent l'essence d'ylang-ylang ou essence de Cananga. Parmi les nombreuses fleurs, peu donnent des fruits qui, pour une même fleur, sont regroupés en petites massues charnues bleu noir, allongées-ovoïdes, pendantes, non comestibles.

Où peut-on l'observer :
L'Université du Moufia à St Denis
Le Jardin d'Eden (Ermitage-Les-Bains)
Le jardin de l'Etat à Saint Denis
Le Jardin des milles et une saveurs (Saint André)
Le parc boisé du Port
Le sentier littoral Nord (St Denis - Ste Marie - Ste Suzanne)

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 5 - Flore. Editions Favory (1983)
3. Bärtels A . : Guide des Plantes Tropicales.
4. fr.wikipedia.org/wiki/Ylang-ylang
5. nature.jardin.free.fr/arbre/nmauric_cananga_odorata.html
6. www.comores-online.com/cvp/ylang.htm
7. cat.inist.fr
8. www.centre-arome.fr/ylang-ylang-cananga-odorata
9. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)
10. L'île de la Réunion par ses plantes - Conservatoire Botanique de Mascarin. Editions Solar (1992).
11. Rivière J-N. E. : Arbres et arbustes exotiques à la Réunion
12. Tout savoir sur la Flore tropicale (2006), Editions Grand Sud

Auteur des photos: Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
cananga odorata



0 avis

Vos commentaires sur Cananga odorata


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -