fleurs fruits feuilles de ...

« PREV NEXT »

Euphorbia pulcherrima

Etoile de Noël . Euphorbe écarlate . Euphorbe superbe . Poinsettia . Six mois rouge .

Famille: euphorbiaceae

Origine: Originaire d'Amérique centrale et du sud du Mexique.

Utilisation(s):
Le Poinsettia donne un latex blanchâtre aux propriétés irritantes pouvant provoquer des allergies de contact (langue, peau, yeux,...). Il a été répertorié comme plante toxique ayant causé la mort d'une personne. Plusieurs études ont été entreprises mais n'ont révélé la présence d'aucun des diterpènes toxiques qui sont présents dans le latex des autres euphorbes (Euphorbia spp.). Lors d'études très complètes, on a fait manger à des rats des quantités "énormes" de poinsettia et on n'a constaté aucune mort, aucun symptôme d'intoxication et aucun changement de comportement (Stone and Collins 1971).

Dans la pharmacopée aztèque, il était, après préparation, prescrit pour combattre la fièvre et, en cataplasme, pour soigner certaines maladies de peau.

Plante ornementale, surtout en saison sèche (arbuste isolé, haies, culture en pot); ce sont les bractées de couleur rouge vif qui lui donnent sa valeur ornementale, les fleurs étant insignifiantes. La sélection a produit des variétés aux bractées de couleur très variable selon le cultivar. Elle est commercialisée à l'époque de Noël dans l'hémisphère Nord, d'où son nom d'Etoile de Noël.

Particularité: Plante considérée, peut être à tort, comme légèrement Toxique.

Ajouter un commentaire sur Euphorbia pulcherrima

Description: Arbuste à latex de 4 m de haut, au système racinaire très fragile. Port buissonnant, compact, ramifié. Feuillage caduque à semi-persistant vert velouteux. Grandes feuilles (15-30 cm) alternes, lancéolées à triangulaires, .acuminées à la base cunéiforme pourvue d'un long pétiole pouvant être coloré, aux nervures fortement marquées, plus clair ou légèrement rougeâtre, à marge ondulée, souvent lobée et dentelée. Très longue floraison; l'arbuste est dit "de jours courts" car sa floraison est induite par la durée du jour. Larges bractées rouges entourant en saison sèche des inflorescences (cyathes) à très petites fleurs nectarifères (1 fleur femelle cernée de fleurs mâles apétales). La pollinisation est effectuée principalement par les oiseaux. Capsule tricoque.

Où peut-on l'observer :
L'Université du Moufia à St Denis
Le Conservatoire botanique de Mascarin (Saint Leu)
Le Jardin d'Eden (Ermitage-Les-Bains)

Bibliographie par Serge Chesne :
1. Langlade F. et Figier J. : Plantes du secteur Nord du Campus du Moufia.
2. http://nature.jardin.free.fr
3. http://fr.wikipedia.org
4. http://www.scib.gc.ca ; système d'information Canadien sur les plantes toxiques
5. Cadet Th. : A la découverte de la Réunion - Volume 5 - Flore. Editions Favory (1983)
6. Cadet Th. : Fleurs et plantes de la Réunion et de l'île Maurice. Les éditions du pacifique (1993)
7. L'île de la Réunion par ses plantes - Conservatoire Botanique de Mascarin. Editions Solar (1992).
8. Le Corre G., Exbrayat A. : Fleurs des Tropiques (1985). Editions Exbrayat, Fort de France.
9. Tout savoir sur la Flore tropicale (2006), Editions Grand Sud
10. Ternisien A. et Le Bellec F. Mon jardin tropical. Edtions Orphie (2003)

Auteur des photos: Serge Chesne & Novy

Plantes appartenant au même genre ou à la même espèce :
caesalpinia pulcherrima
euphorbia cotinifolia
euphorbia fulgens
euphorbia heterophylla
euphorbia hirta
euphorbia leucocephala
euphorbia milii
euphorbia milii_species
euphorbia pulcherrima
euphorbia tirucalli



0 avis

Vos commentaires sur Euphorbia pulcherrima


Message :










© 2012/2018 - Fleurs Fruits Feuilles de - Mentions légales -